Pointe de la Jonction

Lieu unique ou l’on peut assister, en ville, à la rencontre impressionnante des eaux vertes du fleuve Rhône avec celles grises de la rivière Arve.

Equipements

Baignade dans le Rhône

Celles et ceux qui souhaitent profiter des aménagements sur les berges de la Pointe de la Jonction pour goûter à la fraîcheur du Rhône doivent faire preuve d'une grande vigilance et respecter les indications sur place!

Règles et comportements à adopter

  • La tranquillité publique doit être respectée.
  • La circulation des vélos et autres véhicules est interdite.
  • Les chiens sont interdits sur les pelouses. Tenus en laisse, ils ont accès aux cheminements. Consulter la liste des lieux permis ou interdits aux chiens.

Histoire et aménagement

Avec la destruction de ses fortifications dans les années 1850, la ville s’étend. Le secteur de la Jonction, jusque-là soumis aux volontés des eaux, est progressivement protégé des inondations. Les terres surélevées deviennent d’abord le jardin potager de Genève puis cèdent leur place au développement de bâtiments industriels dont témoigne aujourd’hui notamment l’ancienne usine des robinets Kugler (devenu un espace culturel et artistique). Le départ des TPG de leur dépôt en 2021 est la première étape vers le futur réaménagement du site en parc public. Le pont ferroviaire de la Jonction édifié pendant la seconde guerre mondiale pose comme un cadre de fond au décor du site encaissé entre les falaises du Bois de la Bâtie d’un côté et celles de St-jean de l’autre.

La pointe extrême de la Jonction est aménagée avec un étroit belvédère qui s’élance au-dessus des eaux qui s'embrassent. Tout autour, peupliers, saules, érables et autres charmes baignent leurs racines dans les flots.

Gestion écologique

La Pointe de la Jonction, comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenue de façon écologique et sans produits chimiques.

Pointe de la Jonction

Sentier des Saules

Voir sur le plan

Article modifié le 15.05.2024 à 11:30