Eidguenots

La Ville de Genève établit ses outils de planification. Elle intervient également par le biais de négociations et de préavis.

Article associé

L'administration municipale crée de nouveaux logements, des équipements publics et des espaces verts. Elle aménage également des routes, des arrêts de transports publics ou encore des chemins pour les piétons et les deux-roues.

Ces projets nécessitent de nombreux échanges avec les partenaires concernés, afin d’aboutir à des projets réalisables économiquement et qui satisfont l’intérêt public. Ils sont menés en étroite collaboration avec les autorités cantonales et sont débattus au Conseil municipal. La Ville intervient par le biais de négociations et de préavis.

 

Plan directeur communal (PDCOM)

La Ville de Genève élabore elle-même les documents qui orientent son développement à travers ces plans directeurs et d'autres outils de planification du territoire.

Outils d'évaluation et de prévision

La Ville de Genève développe des outils de prévision et de mesure de l'impact des projets sur la cité :

Plans d'affectation

La commune fait valoir les intérêts de ses habitants et habitantes par des préavis émanant du Conseil municipal. Ce dernier se prononce sur les projets cantonaux de modification des limites de zones de construction, de plans localisés de quartier et de plans de site.
La Ville a identifié une dizaine de secteurs prioritaires de développement sur les lesquels elle a engagé des études en vue de l'adoption de plan d'affectation, plans localisés de quartiers (PLQ) et modification de zone.

La Ville de Genève peut saisir les autorités cantonales pour faire adopter les mesures légales qu’elle estime nécessaires. Elle exerce, par exemple, ce droit d'initiative pour permettre la construction de logements. Le Conseil administratif donne également des préavis sur les requêtes en autorisation de construire.

Contact

Service d'urbanisme

25 Rue du Stand

1204

Genève

Suisse

Article modifié le 14.05.2024 à 11:18