Cette page est également disponible en English !

Un rôle international pour Genève

Cosmopolite, ouverte au monde et aux innovations, Genève est un lieu propice à la négociation et à la réflexion.

Image

En 1872, l'arbitrage dit «de l'Alabama», mené à Genève, aboutit à la première solution pacifique d'un différend qui oppose les Etats-Unis au Royaume-Uni. Cette médiation décisive inaugure une tradition diplomatique.

Berceau de la Société des Nations

Lors de la Conférence de Paris de 1919, Genève est désignée comme siège de la Société des Nations (SdN). La ville devient le lieu privilégié de rencontres politiques au plus haut niveau. De nombreuses organisations internationales se créent ou s'installent à Genève.

«L’esprit de Genève»

Dès lors souffle sur le monde ce qu'on a appelé «l'esprit de Genève», se traduisant notamment par l'arbitrage et le règlement pacifique des conflits. A l'issue de la Seconde Guerre mondiale, la ville devient le siège européen de l'Organisation des Nations Unies (ONU); elle accueillera plusieurs de ses institutions spécialisées.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 30.01.2020 à 23:30