Cette page est également disponible en English !

Quai Gustave-Ador

Quai Gustave-Ador

Situé entre le Jardin anglais et le quai de Cologny, le quai Gustave Ador offre une longue promenade variée avec des vues époustouflantes sur le lac, le jet d’eau et les grands parcs de La Grange et des Eaux-Vives.  Il s’inscrit dans la continuité des quais piétons dessinés tout autour de la rade sans interruption sur 6 km.

Article associé dans thèmes

Information importante en lien avec la situation du nouveau coronavirus: les regroupements de plus de 100 personnes sont interdits. De plus, une distance de un à deux mètres entre les personnes doit être respectée. Plus d'informations sur les mesures prises par les autorités

Equipements

Buvettes et glaciers
WC publics

Les chiens tenus en laisse ont accès au quai.

Histoire et aménagement

Le quai, initialement nommé «des Eaux-Vives», est rebaptisé «Gustave Ador » en hommage à l’un des plus illustres hommes d’Etat genevois, président de la Confédération en 1919 et grand artisan de l’implantation de la Société des Nations à Genève. Le quai est créé par étapes à partir de la démolition des fortifications en 1856, en parallèle avec l’aménagement du quai du Mont-blanc sur l’autre rive. Entièrement gagnés sur le lac, les quais et leurs grandes jetées dessinent la rade de Genève dans ses contours actuels. Le quai Gustave Ador est élargi puis prolongé jusqu’au Port-Noir dans les années 1920. Situées entre le Jardin anglais et la jetée du Jet d’eau, les Pierres du Niton (dont l’une est posée sur le fond du lac et l’autre flotte -selon certains farceurs-) constituent l’altitude de référence, de 373,6 m, du système topographique suisse élaboré par l’ingénieur et général Guillaume-Henri Dufour . Le fameux Jet d’eau , devenu symbole de Genève, est installé sur la jetée des Eaux-Vives en 1891; il culmine aujourd’hui à plus de 140 mètres. Le petit phare à l’extrémité de la jetée, date de 1911. Après la romantique zone du port , commence l’espace des plages: Baby-plages, Plage des Eaux-Vives et Genève-Plage, elle-même précédée de la Société Nautique de Genève. Inaugurée partiellement dès 2019, la Plage des Eaux-Vives est le plus vaste aménagement créé sur le lac depuis le XIXe siècle.

Un alignement de quelques 160 platanes s’étire sur la partie haute du quai et sépare la promenade des voies de circulation. Les arbres sont accompagnés de pelouses sur lesquels poussent des fleurs à bulbes dont l’éclosion printanière spectaculaire attire force visiteurs-euses. Passée la floraison, ces mêmes pelouses accueillent l’été, la population qui s’y étend pour s’y détendre.

Gestion écologique

Le quai Gustave Ador, comme tous les espaces verts de la Ville, est entretenu de façon écologique et sans produits chimiques.

Quai Gustave Ador

Quai Gustave-Ador

Voir sur le plan
Voir dans Streetview

Article modifié le 22.09.2020 à 05:49