Une ville solidaire avec la construction de 1000 logements à bas loyers d'ici 2020

La Ville de Genève souhaite maintenir et renforcer l’offre de logements sociaux dans le centre urbain.

Le monitoring en fiches - situation 2010-2018
 

 

 

Image

Tendance actuelle

Depuis les années 90, le nombre de logements sociaux est en nette diminution dans le canton de Genève. En 20 ans, près de 20'000 logements sont sortis des régimes subventionnés et sont passés en loyer libre. L’augmentation corollaire des prix de location des logements incite les ménages à faible revenu à se loger en périphérie.

Le nombre de nouveaux logements d’utilité publique (LUP) à construire d’ici 2020 ne suffira pas à compenser en totalité la disparition des habitations à loyer modéré (HLM). Par son action, la Ville de Genève, en tant que propriétaire ou actrice de négociation avec les opérations privées, est déterminée à proposer un éventail plus large de logements pour toutes les catégories sociales représentées sur son territoire.

Objectif

Afin d’enrayer l’exclusion des populations aux revenus modestes du marché du logement et de permettre à toutes les catégories sociales d’habiter en Ville de Genève, la municipalité vise la création de plus de 1000 logements locatifs à bas loyers à l’horizon 2020.

Contact

Service d'urbanisme - monitoring

rue du Stand 25

1204

Genève

Suisse

Tél. + 41 22 418 60 50

Fax. + 41 22 418 60 51

Courriel

http://www.ville-geneve.ch/monitoring

Télécharger la vCard

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 25.09.2020 à 17:05