Stop précarité menstruelle

Dans le cadre de sa politique de promotion de l’égalité entre femmes et hommes et pour répondre aux préoccupations liées à l’accessibilité des produits menstruels, la Ville de Genève développe un programme d’actions intitulé «Stop précarité menstruelle». Un accent spécifique est mis sur les jeunes et les publics les plus vulnérables.

La thématique de la précarité menstruelle et les enjeux liés à l’accessibilité des produits menstruels rencontrent depuis 2020 un écho inédit en Suisse romande, à la faveur de nombreuses motions déposées dans les parlements cantonaux et communaux.

Coût des règles

Il n’existe pas de données chiffrées en Suisse sur la précarité menstruelle mais le coût des règles dans la vie d’une personne menstruée a été estimé à environ CHF 4'500,- lors d’une enquête menée par la RTS en février 2020. Ce coût est important et s’ajoute à d’autres formes de discriminations économiques qui touchent spécifiquement les femmes (inégalités salariales, «taxe rose», etc.). 

Malgré l’absence de données statistiques locales sur la question, les enjeux liés à la précarité menstruelle existent aussi en Suisse et touchent plus particulièrement certains publics, comme les jeunes, les personnes exposées à la précarité et/ou sans domicile fixe, migrantes ou encore LBTIQ+, tous ces publics cumulant souvent plusieurs facteurs de discrimination. Les raisons de cette précarité menstruelle sont évidemment économiques, mais pas uniquement. L’accès à l’information et le contexte sociétal («tabou des règles») jouent également un rôle. 

Un programme contre la précarité menstruelle

Pour répondre à la Motion M-1499 déposée au Conseil municipal le 16 janvier 2020, la Ville de Genève développe depuis avril 2021 un programme intitulé «Stop précarité menstruelle». Structuré autour de plusieurs axes, il vise à prévenir la précarité menstruelle en favorisant l’accès aux produits menstruels et en sensibilisant le grand public et les personnes concernées aux enjeux liés aux règles.  Plusieurs projets prennent ainsi progressivement forme:

Sur la base des résultats de ces premières actions, d’autres mesures seront développées progressivement et intégrées à ce programme. 

Une collaboration avec des associations et des institutions

Pour mettre en place ces actions, la Ville de Genève travaille en étroite collaboration avec les associations féminines et féministes et les autres institutions genevoises engagées dans la promotion de l’égalité entre femmes et hommes. 

Contact

Service Agenda 21 - Ville durable : Egalité

Roman Héloïse

5 Rue de l'Hôtel-de-Ville

1204

Genève

Suisse

Tél. +41 22 418 22 93

Courriel

Télécharger la vCard

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 18.05.2022 à 13:17