Maisons de quartier et centres de loisirs

La Ville de Genève collabore avec 17 maisons de quartier. Ces structures sont composées d'associations de bénévoles et de professionnel-le-s qui développent l'animation socioculturelle dans les quartiers.

Les maisons de quartier sont composées d'associations de bénévoles et de professionnel-le-s qui développent l'animation socioculturelle dans les quartiers.

Vous pourrez localiser ci-dessous les structures qui collaborent avec la Ville de Genève et en apprendre plus sur leurs activités et leurs programmes.

Carte des maisons de quartiers de Genève

Découvrir les maisons de quartier

Les maisons de quartier en vidéo

Découvrez "De fil en aiguille", trois courts métrages qui présentent les maisons de quartier de la ville de Genève.

Les partenaires

La Ville de Genève met des locaux à la disposition de ces associations. Elle les subventionne en prenant en charge une partie des salaires des animateurs, les frais de fonctionnement, ou en leur allouant un soutien financier ponctuel en lien avec des projets spécifiques.

Les maisons de quartier en ville de Genève se réunissent également au sein de la Coordination des centres villes (CCV), où bénévoles et animateurs échangent autour de différentes problématiques et de leurs projets.

Toutes les associations de maisons de quartier et centres de loisirs du Canton sont réunies au sein de la Fédération des centres de loisirs et de rencontres (FCLR) qui soutient les associations de bénévoles.

La Fondation pour l’animation socioculturelle (FASe) est l’employeur juridique des animateurs et moniteurs de toutes les maisons de quartier du Canton.

Les conventions tripartites

En avril 2012, les centres de loisirs, les maisons de quartier, la Fase ainsi que la Ville de Genève ont signé des conventions communes. L'objectif est de définir des diagnostics et des objectifs partagés. En 2014 a eu lieu le premier forum des maisons de quartier sur les spécificités de l'accueil des enfants en maison de quartier. La synthèse des différents groupes de travail peut être téléchargée en bas de page.

Bref historique

Les premières maisons de quartier ont vu le jour dans les années 60 parallèlement à l'émergence de la problématique des jeunes en rupture. En 1993, elles ont signé la charte cantonale des centres de loisirs, laquelle est toujours en vigueur aujourd’hui.

Contact

Service de la jeunesse

100 Rue de la Servette

1202

Genève

Suisse

Article modifié le 14.05.2024 à 11:14