Cette page est également disponible en English !

Découvrir le quartier de Champel

Le quartier résidentiel de Champel est verdoyant et calme. Il est pourtant en pleine mutation, avec l'énorme chantier de la construction ferroviaire du CEVA.

Texte
Image

Champel se situe sur la rive gauche, entre Plainpalais, les Eaux-Vives et la Cité. Au sud, la boucle de l’Arve marque la frontière avec les communes de Carouge et de Veyrier. La commune de Chêne-Bougeries commence de l’autre côté du chemin du Velours. 

Le quartier comprend les secteurs suivants:

  • Champel;
  • Florissant;
  • Malagnou;
  • Roseraie;
  • Hôpital;
  • La Colline;
  • Le Bout-du-Monde.
Texte

Un quartier résidentiel en mutation

Le quartier de Champel est principalement composé de grands immeubles aux appartements souvent cossus et de villas. Autrefois quartier maudit, où l’on exécutait les condamné-e-s à mort, il accueille les villas de riches familles dès la fin du XVIIIe siècle. Malgré la construction de nombreux HLM depuis les années 60, Champel garde une réputation de quartier bourgeois et chic.

Construction du CEVA

Ce quartier plutôt calme, avec relativement peu de commerces et de bistrots, est en pleine mutation, en raison de l'énorme chantier qui l'occupe: celui de la construction de laligne ferroviaire CEVA (Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse). Il sera desservi par la halte «Champel-Hôpital», l’une des cinq nouvelles stations CEVA, qui se situera sous le plateau de Champel. Celle-ci offrira un accès direct au plateau, ainsi qu’aux Hôpitaux universitaires de Genève (site Cluse-Roseraie), via un tunnel souterrain.

Un cadre de vie vert et paisible

Avec plusieurs espaces verts, le quartier de Champel est verdoyant et paisible. En son centre, le parc Bertrand offre ombre et tranquillité aux habitant-e-s. Mais derrière ce calme apparent, il est riche en secrets et anecdotes.

Si Champel est majoritairement résidentiel, le bas du quartier, à l’est, comprend plus de bâtiments publics, d’immeubles de bureaux et de magasins car il est proche du centre-ville. Le secteur de l’hôpital, entre l’avenue de la Roseraie et le Boulevard de la Cluse accueille l'un des rares cycles d'orientation situés en Ville, le collège de l'Aubépine, ainsi que de nombreux établissements hospitaliers. Il est ainsi fréquenté par la population de tout le canton pour les services qu’il offre. Sur les hauts de Champel, vers Florissant, on trouve beaucoup d’entreprises du secteur tertiaire entre les immeubles d’habitation.

Texte

Histoire et développement

Avec la rubrique Histoire et développement de Champel, découvrez comment ce quartier, maudit jusqu’au XVIIIème siècle, est ensuite devenu une zone privilégiée qui garde aujourd’hui une réputation bourgeoise.

Texte

Anecdotes de quartier

Le saviez-vous? Champel a abrité une station thermale, des contrebandiers de tabac et un gibet, Malombré tire son nom d’une plaisanterie…Explorez le quartier de Champel à travers ses anecdotes pour en percer tous ses secrets! 

Texte

Curiosités du quartier

Pour en savoir plus sur certains lieux emblématiques ou insolites de Champel, qui témoignent souvent de l'histoire de quartier, découvrez-en les curiosités

Texte

S'informer sur Champel

Les chantiers en cours dans votre quartier

Retrouvez la liste des chantiers de plus d'un mois, menés par la Ville de Genève à Champel.

Le Point info des Eaux-Vives

Lieu d'écoute et d'orientation situé sur la rive gauche, le Point info des Eaux-Vives diffuse l'information socio-sanitaire, socio-éducative et socio-culturelle genevoise et favorise l'accès aux prestations municipales, cantonales et associatives.

La brochure sur le quartier de Champel

La brochure de quartier "Près de chez vous", téléchargeable en bas de page ou disponible dans les Points info-services, permet aux habitant-e-s de se familiariser avec les prestations à disposition dans leur quartier, qu'elles soient publiques ou émanant du réseau associatif.

Texte

Champel en images

Redécouvrez le quartier de Champel en images, à travers l'objectif de la photographe professionnelle genevoise Carole Parodi. Cette dernière a arpenté les rues de ce quartier, pour y poser un regard photographique personnel, artistique et singulier.

Téléchargements

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 23.04.2018 à 15:27