Logement, finances et vie économique

Une jeune femme est installée chez elle dans son canapé. Son chat se prélasse sur une table

De par sa taille, son patrimoine immobilier et son budget, la Ville de Genève est un acteur non négligeable de l’économie genevoise. En matière d’économie, la Ville de Genève a une marge de manœuvre plus limitée que le canton et la Confédération. Néanmoins elle mène une politique volontariste d’appui au développement des PME locales, en particulier via la Fondetec et son Fonds d’apprentissage. Elle suit également l’évolution du tissu économique municipal.

Location de logements

La Ville de Genève possède un important parc immobilier de plus de 5300 logements. Ce patrimoine, constitué à 90% de logements à caractère social et de quelques logements à loyer libre, est proposé à la location.

Location de locaux pour activités commerciales

Des établissements publics (cafés et restaurants) ainsi que des locaux commerciaux sont proposés à la location aux entreprises et particuliers. Par ailleurs, des places de stationnement sont proposées à la location aux propriétaires de commerce. Ces activités de la Ville de Genève s'appuient sur des principes de promotion économique, sociale et culturelle de la région.

Impôts et finances communales

Les différentes politiques mises en place par la Ville de Genève et traduites dans les documents financiers visent à l'instauration de conditions-cadres permettant un développement économique durable. Ce développement doit respecter des contraintes sociales et écologiques.

Soutien à l'économie locale

Les micro et petites entreprises (respectivement moins de 10 ou de 50 emplois en équivalent plein temps) représentent la majorité du nombre d’entreprises et plus de la moitié des emplois sur le territoire municipal. La Ville soutient la création et le développement des PME via sa Fondation communale pour le développement des emplois et du tissu économique en ville de Genève Fondetec. Celle-ci accompagne et octroi des prêts aux entreprises ayant leur siège en ville de Genève. Par ailleurs, la Ville est membre de l’association Genilem qui aide des entrepreneur-e-s à bâtir des entreprises innovantes et viables. La Ville participe au Prix de l’artisanat de l’Association des communes genevoises qui récompense chaque année un-e artisan-e du canton de Genève. De plus, la Ville s’engage via son Service Agenda 21 – Ville durable pour la transition vers une économie locale durable.

Insertion socioprofessionnelle et création d'emplois      

La Ville de Genève s’engage à promouvoir une économie locale et durable. Son action repose sur un tissu économique diversifié, capable de générer des emplois, tout en préservant des conditions de travail de qualité. En particulier, le Fonds d’apprentissage de la Ville de Genève soutient les entreprises qui engagent de nouveaux apprenti-e-s.

Suivi du tissu économique de la ville de Genève

La ville compte 40 % de la population du canton de Genève, mais plus de 50 % des emplois et des entreprises du canton.

Afin d’étudier l’évolution des entreprises et des emplois sur son territoire, la Ville a dressé un «portrait économique de la ville de Genève». La deuxième édition de ce portrait a été publiée en 2018 sous forme d’e-publication. Celle-ci fait suite à une première édition publiée en 2014.

A travers le monitoring du Plan directeur communal 2020, la Ville suit l’évolution du nombre de commerces de proximité et les surfaces industrielles et artisanales sur son territoire.

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 07.03.2022 à 16:01