Glacier du Rhône

Dossier d'information Le changement climatique à Genève

Quels sont les effets du changement climatique en Suisse et à Genève?

Le changement climatique provoque des effets différents selon les régions du monde. En Suisse et à Genève, on observe davantage de journées chaudes et de fortes pluies qui provoquent de nombreux dégâts.

Lorsque l’atmosphère se réchauffe, la température terrestre moyenne augmente et cela provoque une modification des cycles naturels, comme par exemple celui de l’eau, des courants et des vents.

En Suisse et à Genève, on observe déjà une augmentation des journées de canicule, la diminution des vagues de froid et de la couverture neigeuse ainsi que la fonte des glaciers

Les changements de températures engendrent également des problèmes de santé: apparition de maladies exotiques, augmentation des problèmes cardiovasculaires, des maladies des voies respiratoires et des allergies.

Les périodes de sécheresses ont un impact négatif sur l’agriculture. Les fortes pluies entrainent des glissements de terrain, l’érosion des sols et des dégâts importants sur nos infrastructures. En bref, le climat change et devient plus extrême, ce qui rend nos conditions de vie plus difficiles, ainsi que celles de nombreuses espèces animales et végétales qui migrent ou disparaissent.

Afin de limiter ce changement et éviter que nos conditions de vie se dégradent davantage, il ne faudrait pas dépasser les +1,5°C en moyenne, une limite considérée par la communauté scientifique comme le «point de bascule». Actuellement, la température moyenne augmente environ de +0,2°C tous les 10 ans, mais ce rythme est en train de s'accélérer.

En moyenne, l’atmosphère terrestre s’est déjà réchauffée de + 1°C. En Suisse, la température a augmenté de +1,8°C. Selon une étude du Réseau de recherche sur le changement climatique urbain, Genève figure parmi les villes du monde qui pourrait être soumise aux plus fortes hausses des températures dans les années 2020, en augmentant de 2,5°C.

Le réchauffement climatique en Suisse visualisé par des couleurs annuelles

#ShowYourStripes - Du bleu foncé (moyenne annuelle plus froide) au rouge foncé (moyenne annuelle plus chaude). La campagne «Show Your Stripes» s'inspire des visualisations de données d'Ed Hawkins, climatologue à l'Université de Reading, au Royaume-Uni, et auteur principal du sixième rapport du GIEC. Il a été à l'origine de la création des graphiques «Show your stripes» (les bandes de réchauffement), qui sont des représentations visuelles de l'évolution de la température mesurée dans chaque pays au cours des 100 dernières années au moins. Chaque bande représente la température moyenne d'un pays sur une année et est basée sur des ensembles de données reconnus au niveau international. La photo suivante représente l'évolution annuelle des températures en Suisse ces dernières années (1850 à 2020).

Le glacier d'Aletsch au coeur du changement climatique

Biodiversité: 500 experts lancent un cri d'alarme mondial 

Article modifié le 06.07.2021 à 14:43