photo de nuages dans le ciel

Dossier d'information Le changement climatique à Genève

Accords internationaux sur le climat

Lorsque l’on aborde les questions climatiques, on ne peut pas s’arrêter aux frontières. C’est pourquoi un cadre international a été fixé afin que les pays se mettent d’accord sur les objectifs à atteindre en matière de réduction de CO2 ainsi que sur les responsabilités respectives de chacun par rapport à ces objectifs.

Image

La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques

Actuellement, la réglementation internationale en vigueur concernant les mesures face au changement climatique est la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques qui a été adoptée en 1992. Celle-ci met en place un cadre global de l'effort intergouvernemental pour faire face au défi posé par les changements climatiques. Elle reconnaît que le système climatique est une ressource partagée dont la stabilité est affectée par les émissions de CO2 ainsi que les autres gaz à effet de serre.

Le Protocole de Kyoto

Cependant, la Convention ne définit pas en détails le «qui fait quoi». Pour cela, les pays ont établi en 1997 des règles, définies dans le Protocole de Kyoto. Celui-ci fixe, pour chaque pays, des objectifs de réduction des gaz à effet de serre par rapport à l'année de référence 1990. Le Protocole de Kyoto est valable jusqu’en 2020. A ce jour, 195 pays, dont la Suisse mais pas les États-Unis, ainsi que l’Union européenne ont adhéré à ce protocole.

Conférences des parties (COP)

Chaque année, les Etats membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques se réunissent pour négocier et se mettre d’accord sur les moyens et les mesures à prendre pour atteindre les objectifs, lors des «Conférences des Parties», dites COP. 

La COP 21 et l'Accord de Paris

Dans le cadre de la COP 21 et pour préparer l’après 2020, les 195 Etats membres de la CCNUCC ont signé en 2015 l’Accord de Paris. L’objectif principal de celui-ci est de maintenir l’augmentation de la température mondiale bien en-dessous de 2°C et de mener des efforts encore plus poussés pour limiter l’augmentation de la température à 1,5°C au-dessus des niveaux pré-industriels. L'accord vise à renforcer la capacité à faire face aux impacts du changement climatique. La Suisse a également signé cet Accord.

La COP 25

La dernière COP en date est la COP 25 qui s’est déroulée au mois de décembre 2019 à Madrid en Espagne, qui a remplacé le Chili en raison de la crise qui frappait le pays. Cette dernière COP n'a pas réussi à renforcer ni à concrétiser l'accord de Paris, malgré de nombreux espoirs et une mobilisation sans précédent en faveur de l'urgence climatique durant l'année 2019. En raison de la pandémie de coronavirus, il n'y aura pas de COP 26 en 2020, elle a été annulée.

Article modifié le 12.05.2020 à 13:46