Biotope dans le parc William-Rappard

Un bassin de rétention des eaux pluviales est aménagé dans le parc William-Rappard, entre le Conservation du Jardin botanique et le bâtiment de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Il permettra de stocker les eaux de pluie excédentaires, évitant ainsi les inondations. Il formera également un nouveau biotope, riche en biodiversité.

Image
Bassin rétention

Récupération des eaux de pluie

D'importants travaux sont réalisés actuellement sur les canalisations dans le quartier de Sécheron, pour séparer les eaux pluviales des eaux usées. Les eaux pluviales seront acheminées dans des conduites redimensionnées, rénovées ou reconstruites. Elles rejoindront ensuite la canalisation qui collecte les eaux de drainage du parc ainsi qu'une partie des eaux pluviales de la rue de Lausanne.

Cependant, cette canalisation ne pourra pas être agrandie pour accueillir ces volumes d’eau supplémentaires, en raison de la présence d'arbres remarquables le long de son tracé, empêchant tout chantier.

C’est pourquoi, un bassin de rétention est construit dans le parc William-Rappard, à l’endroit où se rejoindront la nouvelle canalisation d’eaux pluviales et la conduite existante de moindres dimensions. Le bassin absorbera et régulera ainsi le surplus d’eau, tout en évitant les inondations en cas fortes précipitations.

Création d'un nouveau biotope

Le nouveau bassin de rétention sera composé de deux étangs communicants, séparés par une digue submersible. Lors de fortes pluies, ils ne formeront plus qu'un seul plan d'eau. Un niveau d'eau permanent sera garanti, permettant l'émergence d'un nouveau biotope riche en biodiversité.

Une végétation diversifiée se développera selon différentes strates, comprenant des plantes aquatiques, des arbustes et des arbres.

Aménagement d'une nouvelle liaison piétonne

A terme, une passerelle en bois permettra de traverser le bassin, offrant des points de vue privilégiés sur les plans d'eau. Elle constituera ainsi un nouvel accès piéton entre la route de Lausanne et le parc William-Rappard, par le parvis du Conservatoire du Jardin botanique. En effet, actuellement, un portail fermé le soir ne permet pas de continuer le cheminement le long du lac à partir de cet endroit.

Durée des travaux

Mai 2022 à juin 2023. Des informations complémentaires sur ces travaux sont disponibles sur la page des chantiers en cours.

Contact

Service de l'aménagement, du génie-civil et de la mobilité

agcm@ville-ge.ch

10 Rue François-Dussaud

1227

Les Acacias

Suisse

Notez cet article

Merci d'avoir partagé votre avis !

Article modifié le 07.09.2022 à 10:42